fb
menu

Hommage à Brel Symphonique (Fr)

-

Filip Jordens, Ensemble Martenot & Gents Universitair Symfonisch Orkest

Pour la rosée qui tremble
Au calice des fleurs
De n'être pas aimée
Et ressemble à ton coeur
Je t'aime …

J.Brel

Une nuit d'hiver dans un estaminet, quelque part en Belgique.Un poêle ronflant, de la musique pulsante et beaucoup de boisson réchauffent les piliers de comptoir bredouillants et les sansevières derrière les vitres embuées.

Et puis - soudain - les haut-parleurs diffusent le son exquis d'une aiguille sur un disque vinyle. Les sons veloutés d'une flûte traversière et de violons exacerbent le crescendo d'une déclaration passionnée d'amour.

La poésie, le lyrique et le romantique se fondent en deux minutes dans une apothéose symphonique et -  à la fin de chaque couplet  - Jacques Brel crie : " Jet'aime ! "

Une chanson que le chanteur alors âgé de 30 ans écrivit en 1959, dont l'arrangement est signé par son compagnon musical François Rauber.

Et l'espace d'un instant - dans la nuit froide - les habitués oublient de boire et de parler.

Ils respirent. Ils écoutent. Ils sentent. Ils sont.

Filip Jordens et Steven Decraene, chef d'orchestre de l'inspirant Orchestre Symphonique de l'Université de Gand (GUSO), se sont inspirés de Je t'aime pour leur traduction symphonique de l'oeuvre enchanteresse de Jacques Brel.

Un hommage à Brel, mais aussi à son frère d'armes en musique François Rauber.                       

C'est à la demande expresse que le prodige musical Michel Bisceglia a écrit les arrangements virtuoses pour l'orchestre.

Pour cette soirée exceptionnelle, le GUSO et Filip Jordens sont aussi accompagnés par Alano Gruarin (piano), Christophe Delporte (accordéon) et Evelyn Groynne (Ondes Martenot). Cet ensemble complète la richesse musicale de cet Hommage à Brel Symphonique.

En première partie, le GUSO explore les oeuvres symphoniques des compositeurs français Claude Debussy et Darius Milhaud.

Prélude à l'après-midi d'un faune (Debussy, 1894) s'inspire du poème du même nom de Mallarmé et évoque le rêve que fait un Faune de séduire par sa musique les nymphes apeurées, dans la touffeur d'un après-midi torride. Dans un dialogue avec ce poème, Claude Debussy, évoque les mêmes émois nostalgiques et sensuels dans son prélude rêveur.                                                

Le Boeuf sur le Toit (1920) de Darius Milhaud était conçu à l'origine comme l'accompagnement musical pour violon et piano d'un film muet de Charlie Chaplin, mais déboucha sur une orchestration symphonique et un ballet. Milhaud s'inspira pour cette œuvre de la musique populaire brésilienne, mais le tango et la rumba ont aussi eu beaucoup d'influence sur ce compositeur.
                                                                        

Une coproduction de C-Mine Genk, GUSO et Congé Payé. Durée du concert : +/- 1 h 50 (pause incluse)

Vendredi 20 avril 2012 : Première - Genk (C-Mine)
Mercredi 25 avril -  Leuven (Stadsschouwburg)                      
Jeudi 26 avril  - Gent (De Bijloke)
Vrijdag 27 april  - Antwerpen (De Roma)
Vendredi 4 mai  - Brugge (Stadsschouwburg)

Lien Youtube: http://www.youtube.com/watch?v=KZJ-nkcTxqE

-
... shareback
-
bienvenue concerts patati patata bio trailer I trailer II trailer III contact, info & booking
close
bienvenue
-
concerts
-
patati patata
-
bio
-
trailer I
-
trailer II
-
trailer III
-
contact, info & booking
Filip Jordens Filip Jordens Filip Jordens Filip Jordens Filip Jordens